4 juin 1940

4 juin 1940

Front occidental

Dixième et dernier jour de l'opération Dynamo, l'évacuation de Dunkerque. Le dernier navire quitte le port à 3h40 au petit matin du 4 juin. 26 175 soldats français atteignent la Grande-Bretagne dans la journée. 224 585 soldats britanniques et 112 546 soldats alliés ont été évacués du continent.

40 000 soldats alliés capturés à Dunkerque après avoir défendu le périmètre

Grande Bretagne

Churchill fait un autre de ses célèbres discours "Nous irons jusqu'au bout, nous combattrons en France, nous combattrons sur les mers et les océans, nous combattrons avec une confiance croissante et une force croissante dans les airs, nous défendrons notre île, coûte que coûte, nous nous battrons sur les plages, nous combattrons sur les débarcadères, nous combattrons dans les champs et dans les rues, nous combattrons dans les collines ; nous ne nous rendrons jamais, et même si, ce que je ne croyez pas un instant que cette île ou une grande partie de celle-ci étaient subjugués et affamés, alors notre Empire d'outre-mer, armé et gardé par la flotte britannique, poursuivrait la lutte, jusqu'à ce que, au bon moment de Dieu, la Nouvelle Le monde, avec toute sa puissance et sa puissance, s'avance à la rescousse et à la libération de l'ancien."

Livres liés



Événements historiques en juin 1940

Miracle de Dunkerque

2 juin Forts bombardements allemands sur la plage de Dunkerque

    Dernières troupes britanniques et françaises évacuées de Dunkerque 1er match de nuit de la NL au Sportsman's Park (Dodgers 10, Cardinals 1) 1er match de nuit à Forbes Field (Pirates 14, Braves 2) Les Britanniques complètent le "Miracle de Dunkerque" en évacuant 338 226 soldats alliés de France via un flottille de plus de 800 navires, dont des destroyers de la Royal Navy, des bateaux de la marine marchande, des bateaux de pêche, des bateaux de plaisance et même des canots de sauvetage

Événement de L'intérêt

4 juin Discours de Winston Churchill "Nous nous battrons sur les mers et les océans"

    Un pneu en caoutchouc synthétique exposé à Akron, Ohio par Goodyear Tire & Rubber Company American Negro Theatre organise la bataille de France commence pendant la Seconde Guerre mondiale Le général Von Bock lance une offensive allemande dans la Somme

Événement de L'intérêt

5 juin Le général Charles de Gaulle devient ministre de la Défense français

    Le gouverneur du Suriname et des Antilles néerlandaises refusent l'entrée aux réfugiés juifs Les Pays-Bas rationnent du pétrole

Événement de L'intérêt

14 juin Ouverture du camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz dans la Pologne contrôlée par les nazis avec des prisonniers de guerre polonais, puis élargi pour inclure des civils juifs et gitans (environ 3 millions mourraient dans ses murs)

Événement de L'intérêt

19 juin La 7e division blindée allemande sous le commandement de Rommel occupe Cherbourg

Événement de L'intérêt

19 juin Hermann Goering ordonne la saisie de chevaux, de voitures, de bus et de navires néerlandais

Titre de boxe Lutte

20 juin Joe Louis TKOs Arturo Godoy en 8 pour le titre de boxe poids lourd

    Les occupants allemands démantèlent les États généraux/Conseil d'État néerlandais La première navigation réussie d'ouest en est du passage du Nord-Ouest commence à Vancouver, en Colombie-Britannique La France se rend à l'Allemagne nazie, la moitié nord du pays étant occupée et le sud établi comme Nazi Etat client Vichy France

Événement de L'intérêt

23 juin Après avoir conquis la France, Adolf Hitler visite Paris et admire la Tour Eiffel et la tombe de Napoléon Bonaparte

    La France signe un armistice avec l'Italie pendant la Seconde Guerre mondiale Fin du calendrier expérimental de l'URSS Grégorien réadopté 6/27 L'armée soviétique attaque la Roumanie

Grégoire à la conquête de Jules César

27 juin L'URSS revient au calendrier grégorien, en utilisant le dimanche comme jour de repos, après 6 ans en utilisant un calendrier russe de six jours


La Seconde Guerre mondiale aujourd'hui : 4 juin

Les camps de vacances sont interdits à moins de 10 miles des côtes est et sud-est de l'Angleterre et de l'île de Wight.

Les troupes allemandes entrent à Dunkerque, faisant 40 000 prisonniers français et d'énormes quantités de matériel abandonné, dont 84 000 véhicules, 2 500 canons et 650 000 tonnes de ravitaillement et de munitions.

Des avions français attaquent Munich et Francfort en représailles à l'attentat de Paris.

1941
Des bombardiers de la Luftwaffe effectuent un raid nocturne sur le port d'Alexandrie en Egypte, tuant 100 personnes. Le cabinet égyptien démissionne.

1942
Reinhard Heydrich meurt de ses blessures.

Hitler s'envole pour la Finlande pour rencontrer le chef de l'État finlandais, le maréchal Mannerheim.

À 4h30 du matin, l'avion de l'amiral Nagumo's 1st Carrier Striking Force effectue des frappes contre Midway.

La garnison américaine a reçu un avertissement préalable d'un avion de repérage. Ce raid ne parvient pas à neutraliser suffisamment la puissance aérienne américaine sur Midway et Nagumo ordonne donc une deuxième attaque contre Midway.

Ses avions sont en train d'être réarmés de torpilles pour une frappe contre les porte-avions américains, s'ils étaient repérés. Les ordres de l'Amiral signifient que les avions japonais doivent d'abord remplacer leurs torpilles par des bombes, avant qu'une autre frappe contre Midway puisse avoir lieu. À 8h20, des avions de reconnaissance japonais ont signalé avoir aperçu les porte-avions américains et à 8h55 ont averti que des avions torpilleurs américains avaient été lancés et étaient en route vers la flotte japonaise. Pendant ce temps, les avions japonais qui avaient été envoyés pour la deuxième frappe contre Midway, commencent à revenir et à 9 heures du matin, tous avaient atterri. Les équipages grouillaient maintenant autour de l'avion avec des tuyaux de carburant et des râteliers à bombes dans une tentative désespérée de les préparer à une frappe contre les porte-avions américains. A 9h30, les bombardiers-torpilleurs du Hornet et de l'Enterprise trouvèrent les porte-avions japonais, mais à 9h36, ils avaient tous été abattus. Les bombardiers en piqué Hornet et Enterprise n'ont pas réussi à trouver les porte-avions japonais et sont donc rentrés chez eux, bien que beaucoup aient manqué de carburant en cours de route. Un sort similaire a été subi par tous les combattants de cette mission. Les bombardiers torpilleurs du Yorktown trouvèrent et attaquèrent les porte-avions japonais, mais avec le même résultat que les attaques précédentes et à 10 heures du matin, tout semblait terminé et l'amiral Nagumo pouvait se préparer à sa contre-attaque en toute sécurité. Cependant, parce que ses chasseurs avaient été attirés au niveau de la mer pour faire face aux bombardiers-torpilleurs du Yorktown, le ciel au-dessus des porte-avions japonais a été temporairement exposé aux attaques. À 10 h 25, un groupe de bombardiers en piqué perdu de l'Enterprise est tombé sur les porte-avions japonais non défendus. Les 37 bombardiers en piqué Dauntless ont plongé dans l'attaque. Avec leurs ponts encombrés d'avions sur le point d'être réarmés et ravitaillés, les porte-avions japonais étaient en grave danger. Le vaisseau amiral de l'amiral Nagumo, l'Akagi a été le premier à être touché et une bombe a déclenché un incendie dans le magasin de torpilles. Ce feu était si féroce que l'Amiral a dû abandonner l'Akagi et déplacer son pavillon vers un destroyer. Le porte-avions Kaga a ensuite été touché par quatre bombes, qui ont incendié le carburant d'aviation du navire et l'ont également forcé à être abandonné. Le Soryu a également été touché, cette fois par 3 bombes. Ceux-ci ont déclenché un incendie sur le pont parmi les avions stationnés et ont également provoqué l'arrêt de ses moteurs. En seulement cinq minutes 5, 3 porte-avions japonais avaient été mis hors de combat, mais l'agonie n'était pas encore terminée. A midi, un sous-marin américain a trouvé le Soryu en détresse et l'a coulé par torpille. Le Hiryu, qui jusqu'à présent n'était pas endommagé, a reçu l'ordre de se retirer rapidement de la zone afin de se sauver. Au cours de son retrait, le Hiryu a réussi à lancer deux frappes contre le Yorktown à midi et à 14 h 40, ce qui a causé de graves dommages au Yorktown. A 15h30, l'amiral Yamamoto a donné l'ordre de saborder l'Akagi à la torpille car il n'avait pas été possible de le sauver. À 17 heures, le Kaga avait également succombé à ses blessures et avait coulé. Au même moment, la chance de Hiryu s'est arrêtée lorsqu'elle a été repérée et attaquée par des bombardiers en piqué de l'Enterprise. Touché par quatre bombes, le Hiryu est incendié de la proue à la poupe et doit être sabordé par son équipage. Plus au nord, des avions de la 2nd Carrier Strike Force japonaise bombardent le port néerlandais des Aléoutiennes comme prévu, endommageant les réservoirs de carburant de l'île et un navire américain. Les efforts américains pour localiser cette force sont infructueux.

1943
La Chambre des communes rejette toute levée du blocus économique contre l'Europe occupée.

Un coup d'État militaire a lieu en Argentine, l'armée occupant Buenos Aires.

Des bombardiers de la Luftwaffe attaquent l'énorme usine de chars russes à Gorki.

1944
Eisenhower reporte de 24 heures l'opération Overlord, l'invasion alliée de la France, à cause de la mer agitée dans la Manche.

La RAF effectue de lourds raids nocturnes contre les batteries côtières allemandes et les fortifications en Normandie.

L'U-505, patrouillant au large du cap Blanco sur la côte ouest-africaine, est poussé à la surface par des grenades sous-marines du destroyer d'escorte américain Chatelain et est capturé intact et remorqué aux Bermudes par le porte-avions d'escorte Guadalcanal. (Plus d'informations)

La cinquième armée américaine entre à Rome.

La première mission de combat B29 (Superfortress) est effectuée contre le chemin de fer de Bangkok.


"The Heart Is a Lonely Hunter", premier roman de Carson McCullers, est publié

Le 4 juin 1940, 22 ans, Carson McCullers&# x2019 premier roman, Le coeur est un chasseur solitaire, est publié. Le roman, sur les marginaux dans une ville industrielle de Géorgie, est un succès instantané.

McCullers, née Lula Carson Smith à Columbus, Géorgie, en 1917, a été fortement encouragée dans ses efforts artistiques d'enfance par sa mère, qui croyait qu'elle était un génie artistique. McCullers prévoyait d'être pianiste de concert. Pendant ce temps, elle a commencé à écrire des pièces pour ses frères et sœurs. À 17 ans, elle est allée à New York pour étudier à Juilliard, mais dans le métro, elle a perdu tout l'argent que ses parents avaient économisé pour ses frais de scolarité. Elle subvient à ses besoins pendant un an à l'école, puis abandonne la musique pour l'écriture et retourne en Géorgie.

En 1937, elle épousa un soldat nommé Reeves McCullers. Trois ans plus tard, son premier roman est publié avec un grand succès. Sa renommée, et son mari&# x2019s propres ambitions contrariées, mis à rude épreuve le mariage, tout comme leur ambiguïté sexuelle mutuelle. Les deux avaient tendance à tomber passionnément amoureux des membres des deux sexes. 

En 1940, le couple s'est séparé et McCullers a pris un appartement dans une maison victorienne à Brooklyn Heights partagé par d'autres écrivains éminents, ainsi que des musiciens tels qu'Aaron Copland et des artistes comme Salvador Dali. Reeves McCullers est retourné dans l'armée, devenant un héros de guerre estimé, et le couple s'est remarié, mais Reeves a ensuite beaucoup bu et s'est suicidé dans une chambre d'hôtel à Paris.

McCullers a continué à produire des romans et des histoires populaires, y compris Le membre du mariage (1946), qui est devenu une pièce de théâtre et un film à succès. Le dramaturge Edward Albee a mis en scène sa nouvelle La ballade du triste café (1951) en 1963. McCullers est décédé à l'âge de 50 ans, après avoir lutté contre un cancer du sein et une série d'accidents vasculaires cérébraux paralysants.


Le Congrès adopte le 19e amendement, donnant aux femmes le droit de vote

Le 19e amendement à la Constitution des États-Unis, accordant aux femmes le droit de vote, est adopté par le Congrès et envoyé aux États pour ratification.

Le mouvement pour le suffrage des femmes a été fondé au milieu du XIXe siècle par des femmes qui étaient devenues politiquement actives grâce à leur travail dans les mouvements abolitionnistes et de tempérance. En juillet 1848, 240 suffragettes, dont Elizabeth Cady Stanton et Lucretia Mott, se réunissent à Seneca Falls, New York, pour faire valoir le droit de vote des femmes. L'émancipation des femmes était encore largement opposée par la plupart des Américains, et la distraction du conflit Nord-Sud et de la guerre civile qui a suivi empêchait la poursuite des discussions. Pendant l'ère de la reconstruction, le 15e amendement a été adopté, accordant aux hommes afro-américains le droit de vote, mais le Congrès dominé par les républicains n'a pas réussi à étendre son radicalisme progressiste dans la sphère du genre.

En 1869, la National Woman Suffrage Association, dirigée par Susan B. Anthony et Elizabeth Cady Stanton, a été formée pour faire pression en faveur d'un amendement à la Constitution des États-Unis. Une autre organisation, l'American Woman Suffrage Association, dirigée par Lucy Stone, a été organisée la même année pour travailler à travers les législatures des États. En 1890, ces deux sociétés ont été réunies sous le nom de National American Woman Suffrage Association. Cette année-là, le Wyoming est devenu le premier État à accorder le droit de vote aux femmes.

Au début du 20e siècle, le rôle des femmes dans la société américaine changeait radicalement, les femmes travaillaient davantage, recevaient une meilleure éducation, avaient moins d'enfants, et plusieurs États avaient autorisé le suffrage féminin. En 1913, le parti national de la femme&# x2019 a organisé le pouvoir de vote de ces femmes émancipées pour élire des représentants du Congrès qui ont soutenu le suffrage féminin, et en 1916, les partis démocrate et républicain ont ouvertement approuvé l'émancipation des femmes. En 1919, le 19e amendement, qui stipulait que « le droit de vote des citoyens des États-Unis ne doit pas être nié ni abrégé par les États-Unis ou par tout État en raison du sexe, a adopté les deux chambres du Congrès et a été envoyé aux États pour ratification. Huit jours plus tard, le 19e amendement est entré en vigueur.


Introduction

Jouer Mo Mowlam analyse le discours « Finest Hour »

Mo Mowlam analyse le discours « Finest Hour »

La députée Mo Mowlam décrit ce qui a conduit Churchill à prononcer le discours de « la plus belle heure » ​​et donne sa réaction aux paroles inspirantes de Churchill.

Jouer Le pari extraordinaire de Churchill

Les forces britanniques sont évacuées de Dunkerque.

Richard Holmes décrit comment Churchill a pris la décision « étonnamment risquée » d'évacuer les troupes britanniques de Dunkerque. Holmes suggère que cela faisait partie du même esprit indomptable qui a conduit Churchill à déclarer qu'il mourrait pour son pays avant de se rendre.

Jouer Andrew Marr retrace le voyage des petits navires

Andrew Marr retrace le voyage des petits navires

Andrew Marr décrit comment, attaqués par la Luftwaffe, les marins héroïques des petits navires ont sauvé des milliers de soldats piégés en retraite du chaos de Dunkerque.

Jouer Comment Churchill a inspiré la nation après Dunkerque

Comment Churchill a inspiré la nation après Dunkerque

Marian Holmes, secrétaire de Downing Street, et Martin Mclane, sergent-major de la Durham Light Infantry, rappellent comment Churchill a su inspirer la nation après la défaite en France et l'évacuation de Dunkerque.

Jouer La résilience de Churchill et du peuple britannique

La résilience de Churchill et du peuple britannique

Un résumé des 6 mois de l'avancée de l'Allemagne à travers l'Europe, jusqu'à la fin de 1940 et la résistance continue de la Grande-Bretagne aux bombardements allemands.


4 juin 1940 - Histoire

Commanditez cette page pour 100 $ par an. Votre bannière ou annonce textuelle peut remplir l'espace ci-dessus.
Cliquez sur ici pour parrainer la page et comment réserver votre annonce.

1940 Détail

14 juin 1940 - Le jour même où Paris tombe aux mains de l'armée allemande et Auschwitz reçoit ses premiers prisonniers polonais, le Naval Expansion Act est promulgué par le président Franklin D. Roosevelt, augmentant la capacité de la marine américaine de 11 %. Quatre jours plus tôt, Roosevelt avait condamné les actes de la déclaration de guerre de l'Italie contre la France et le Royaume-Uni.

Bien qu'il s'agisse d'une date moins connue que d'autres dans le La Seconde Guerre mondiale paysage, du moins en ce qui concerne l'implication des États-Unis, il ne fait aucun doute de son importance ou de son impact éventuel. Les États-Unis étaient encore officiellement neutres lorsque le 14 juin 1940 est arrivé, malgré l'aide en munitions de guerre à la Grande-Bretagne et une connaissance générale de quel côté ils étaient. Le Congrès avait tenté de renforcer sa marine depuis les traités de désarmement de 1922, le traité des cinq puissances, et 1930, le traité de réduction navale. Les Loi sur l'expansion navale de 1938, ainsi que d'autres législations antérieures, avaient tenté de rattraper le temps perdu en augmentant la capacité des États-Unis sur les mers, si, et de plus en plus quand, ils se joindraient à la mêlée. Le Congrès s'apprêta donc à agir, ne sachant même pas qu'à la date à laquelle le président Franklin Delano Roosevelt signerait la version 1940 du Naval Expansion Act, les chars allemands sillonneraient les rues de Paris. Et cela ne mentionne même pas un acte que le monde connaîtra plus tard, alors que les prisonniers polonais ont été transférés à Auschwitz.

La guerre s'était intensifiée sur deux fronts. Le 11 mai 1940, le président Roosevelt a reconnu qu'un état de guerre existait entre l'Allemagne et la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas, mais qu'il avait l'intention de rester neutre. Le 16 mai, alors que les troupes allemandes se dirigeaient vers la Manche, Roosevelt décida de se préparer, demandant au Congrès des crédits supplémentaires pour l'armée et la marine. Le 28 mai, la Belgique avait été soumise par l'armée allemande. Comme indiqué ci-dessus, Mussolini avait apporté son soutien à l'Allemagne le 10 juin 1940, le jour même de la capitulation de la Norvège au Troisième Reich. Pendant ce temps, le Congrès a débattu du Naval Expansion Act, de plus en plus nécessaire malgré la position de neutralité officielle et les lettres d'assistance de Churchill. On savait aussi depuis 1931 que le Japon menait aussi des politiques expansionnistes, d'abord en Mandchourie, puis en 1937, avec Nankin, et bientôt Hong Kong. Un deuxième front dans le Pacifique se préparait, bouillant en fait, et sur le point de déborder.

Quelques jours après la signature de la loi par le président Roosevelt le 14 juin 1940, la loi sur l'expansion navale de 1940 était jugée insuffisante, car l'Allemagne contrôlait désormais la France et la guerre mondiale commençait maintenant à consommer à la fois les théâtres de l'Atlantique et du Pacifique. Une copie révisée du Naval Expansion Act a été approuvée par Roosevelt le 15 juin, augmentant la puissance aérienne de la marine à dix mille avions au lieu de quatre mille cinq cents. Le 19 juillet 1940, le Two-Ocean Navy Act, également connu sous le nom de Vinson-Walsh Act, avait été adopté par le Congrès (à la Chambre des représentants, le vote était de 316-0 après seulement une heure de débat) et était signé par le président Roosevelt. . Il prévoyait une augmentation de soixante-dix pour cent de la capacité navale, deux cent cinquante-sept nouveaux navires, dont sept porte-avions, et quinze mille avions.

Texte intégral, Loi sur l'expansion navale, 14 juin 1940

UN ACTE

Établir la composition de la marine des États-Unis, autoriser la construction de certains navires de guerre et à d'autres fins.

Qu'il soit promulgué par le Sénat et la Chambre des représentants des États-Unis d'Amérique réunis au Congrès, Que la composition autorisée de la marine des États-Unis en navires mineurs, telle qu'établie par la loi du 17 mai 1938 (52 Stat. 401) , est encore augmenté de cent soixante-sept mille tonnes, comme suit :

(a) Les porte-avions, soixante-dix-neuf mille cinq cents tonnes, soit un tonnage mineur total autorisé de deux cent cinquante-quatre mille cinq cents tonnes.

b) Croiseurs, soixante-six mille cinq cents tonneaux, soit un tonnage mineur total autorisé de quatre cent soixante-dix-neuf mille vingt-quatre tonneaux.

(c) Sous-marins, vingt et un mille tonneaux, soit un tonnage mineur autorisé total de cent deux mille neuf cent cinquante-six tonneaux : varié de trente-trois mille quatre cents tonneaux au total tant que la somme des tonnages totaux de ces classes, comme autorisé dans les présentes, n'est pas dépassée : ne doit pas être compris comme limité ou contrôlé par les définitions contenues dans un traité qui n'est pas actuellement en vigueur.

SECONDE. 2. Le président des États-Unis est autorisé par la présente à construire les navires, y compris les remplacements autorisés par la loi du 27 mars 1934 (48 Stat. 503), qui peuvent être nécessaires pour fournir la composition totale des mineurs autorisée à l'article 1 de cette loi.

SECONDE. 3. Le Président des États-Unis est autorisé par la présente à acquérir ou à construire des avions de guerre, des engins plus légers que l'air et des pièces et équipements de rechange, nécessaires pour fournir et maintenir le nombre d'avions de guerre utiles à un total de pas plus de quatre mille cinq cents, dont cinq cents avions pour la Réserve navale et le nombre d'engins plus légers que l'air non rigides utiles au total ne dépassant pas dix-huit.

SECONDE. 4. Le président des États-Unis est en outre autorisé à acquérir et à convertir ou à entreprendre la construction de soixante-quinze mille tonnes de navires auxiliaires de la taille, du type et de la conception qu'il juge les mieux adaptés aux fins de la défense nationale. .

SECONDE. 5. Il est autorisé par la présente à être affecté, sur toute somme d'argent du Trésor des États-Unis non affectée par ailleurs, les sommes qui peuvent être nécessaires pour réaliser les objectifs de la présente loi, y compris ne pas dépasser 35 000 000 $ pour les voies de construction navale, les quais de construction navale , et l'équipement et les installations essentiels dans les établissements navals pour la construction ou l'équipement de tout navire, autorisé par les présentes ou par le présent, et, en plus, ne dépassant pas 6 000 000 $ pour l'équipement et les installations essentiels dans des établissements privés ou navals pour la production de blindage ou d'armement : à condition , Que l'équipement et les installations achetés pour la production d'armures ou d'armements conformément à l'autorisation contenue dans le présent document peuvent être loués, vendus ou autrement cédés, à la discrétion du secrétaire de la Marine, lorsqu'ils ne sont plus nécessaires pour une utilisation dans le cadre d'un contrat naval.

SECONDE. 6. L'attribution et les contrats de construction des navires autorisés ainsi que l'achat et la construction d'avions et de pièces de rechange, seront conformes aux termes et conditions prévus par la loi du 27 mars 1934 (48 Stat. 503) , tel que modifié.

SECONDE. 7. Les navires des catégories suivantes sont désormais réputés mineurs jusqu'à ce que le nombre d'années indiqué se soit écoulé depuis leur achèvement : cuirassés, vingt-six ans porte-avions et croiseurs, vingt ans autres engins de surface de combat, seize ans sous-marins, treize ans.

SECONDE. 8. La construction, la modification, l'ameublement ou l'équipement de tout navire de guerre autorisé par la présente loi, ou la construction, la modification, l'ameublement ou l'équipement de tout navire de guerre avec des fonds provenant de tout crédit disponible à ces fins, pour lesquels des contrats sont conclus après 30 juin 1940, sera conforme aux dispositions de la loi publique numéro 846, soixante-quatorzième congrès, approuvée le 30 juin 1936, à moins qu'une telle démarche, de l'avis du président des États-Unis, ne soit pas dans l'intérêt de la défense nationale.

SECONDE. 9. Dans le but de moderniser les navires américains New York, Texas et Arkansas, les modifications et réparations de ces navires sont autorisées par la présente pour un coût total ne dépassant pas la somme de 6 000 000 $. Cette somme s'ajoutera au total des dépenses d'affectation pour les réparations et les modifications apportées à chacun de ces navires telles que limitées par la loi du 18 juillet 1935 (49 Stat. 482 U.S.C., titre 5, sec. 468a).

SECONDE. 10. Les dispositions de l'article 4 de la loi approuvée le 25 avril 1939 (53 Stat. 590, 592) seront, pendant la durée de toute situation d'urgence nationale déclarée par le Président, applicable aux travaux publics navals et aux services publics navals. projets dans le quatorzième district naval pour lesquels des crédits sont ouverts ou autorisés : à condition, que les honoraires fixes à payer à l'entrepreneur à la suite de tout contrat conclu en vertu de l'autorité contenue dans les présentes, ou de tout contrat conclu ci-après en vertu de l'autorité contenue dans ladite loi du 25 avril 1939 ne dépassera pas 6 pour cent du coût estimatif du contrat, hors honoraires, déterminé par le secrétaire à la marine.

SECONDE. 11. À la discrétion du Président, il est par les présentes autorisé et établi un Conseil consultatif naval de sept membres nommés par le Président, par et avec l'avis et le consentement du Sénat, parmi des civils éminents dans les domaines de l'industrie, la science et la recherche, pour servir pendant le bon plaisir du président. Ce Conseil est autorisé à faire des recommandations au Secrétaire de la Marine sur toute question concernant l'Etablissement Naval et la défense nationale. Les membres de celui-ci serviront sans rémunération, mais seront remboursés de toutes les dépenses encourues liées à leur voyage et à leur emploi en tant que membres du Conseil. Il est par la présente autorisé d'être affecté à partir de tout argent dans le Trésor non affecté par ailleurs, jusqu'à concurrence de 25 000 $ pour réaliser les objectifs du présent article.

Texte, Two-Ocean Navy Act, 19 juillet 1940

UN ACTE

Établir la composition de la marine des États-Unis, autoriser la construction de certains navires de guerre et à d'autres fins.

Qu'il soit promulgué par le Sénat et la Chambre des représentants des États-Unis d'Amérique réunis au Congrès, Que la composition autorisée de la marine des États-Unis en navires mineurs, telle qu'établie par les lois du 17 mai 1938 (52 Stat. 401) , et le 14 juin 1940, Public Law Numbered 629, Soixante-seizième Congrès, est par la présente encore augmenté d'un million trois cent vingt-cinq mille tonnes, comme suit :

a) Navires de ligne, trois cent quatre-vingt-cinq mille tonneaux
(b) Porte-avions, deux cent mille tonnes
(c) Croiseurs, quatre cent vingt mille tonnes
d) Destroyers, deux cent cinquante mille tonnes
(e) Sous-marins, soixante-dix mille tonneaux : à condition que chacune des augmentations de tonnage susmentionnées pour les navires de ligne, les porte-avions, les croiseurs, les destroyers et les sous-marins puisse varier à la hausse ou à la baisse d'un montant de 30 % de l'augmentation totale du tonnage. autorisées par les présentes tant que la somme des augmentations totales des tonnages de ces classes telles qu'autorisées par les présentes n'est pas dépassée.

SECONDE. 2. Le président des États-Unis est autorisé par la présente à construire les navires, y compris les remplacements autorisés par la loi du 27 mars 1934 (48 Stat. 503), qui peuvent être nécessaires pour fournir la composition totale des mineurs autorisée à l'article 1 de cette loi.

SECONDE. 3. Il est autorisé par la présente à être affecté, à partir de tout argent dans le Trésor des États-Unis non affecté par ailleurs, les sommes qui peuvent être nécessaires pour réaliser les objectifs de la présente loi, y compris ne pas dépasser 150 000 000 $ pour l'équipement et les installations essentiels à soit des établissements privés ou navals pour la construction ou l'équipement de tout navire de guerre complet ou d'une partie de celui-ci ou autorisé par les présentes, 65 000 000 $ pour l'équipement et les installations essentiels pour la fabrication de matériel de guerre ou de munitions dans des établissements privés ou navals, et 35 000 000 $ pour l'agrandissement des installations pour la production d'armures dans des établissements privés ou navals. L'autorité accordée par les présentes pour l'équipement et les installations essentielles, et pour l'expansion des installations, comprendra l'autorité d'acquérir des terres à des endroits que le secrétaire de la Marine avec l'approbation du président peut juger les mieux adaptés à l'objectif, ériger des bâtiments, et acquérir les machines et l'équipement nécessaires.

SE. 4. L'attribution et les contrats de construction des navires autorisés par la présente seront conformes aux termes et conditions prévus par la loi du 27 mars 1934 (48 Stat. 503), telle que modifiée.

Seconde. 5. Le Président des États-Unis est en outre autorisé à acquérir et à convertir ou à entreprendre la construction de -

(a) Patrouille, escorte et embarcations diverses pour un coût total ne dépassant pas 50 000 000 $ et
(b) Cent mille tonnes de navires auxiliaires de la taille, du type et de la conception qu'il jugera les mieux adaptés aux fins de la défense nationale.

SECONDE. 6. Les dispositions de la loi du 27 mars 1934 (48 Stat. 504), exigeant qu'au moins 10 pour cent des aéronefs, y compris les moteurs de ceux-ci, achetés postérieurement à cette loi soient construits ou fabriqués dans des usines d'aéronefs du gouvernement ou d'autres usines ou usines détenues et exploitées par le Gouvernement des États-Unis, ne fonctionneront pas pour réduire les achats tant que la production dans lesdites usines et usines du Gouvernement sera maintenue à la limite de leur capacité telle que déterminée par le Secrétaire à la Marine.

SECONDE. 7. Aucun navire, navire ou bateau (à l'exception des bateaux de navire) actuellement dans la marine des États-Unis ou en cours de construction ou de construction future à cet effet ne doit être cédé par vente ou autrement, ni être affrété ou mis au rebut, sauf dans les cas prévus par la loi.

SECONDE. 8. Le Président des États-Unis est autorisé par les présentes à acquérir ou à construire des avions navals, ainsi que des pièces de rechange et de l'équipement, qui pourraient être nécessaires pour fournir et maintenir le nombre d'avions navals utiles à un total de quinze mille : Pourvu. Que si, de l'avis du Secrétaire à la Marine, le nombre total d'avions autorisés par la présente n'est pas suffisant pour répondre aux besoins de la défense nationale, il peut, avec l'approbation du Président, faire les plans d'achat selon la situation peut exiger.


Le 4 juin 1919 : Le Congrès a approuvé le 19e amendement à la Constitution des États-Unis, qui stipulait que le droit de vote ne pouvait être nié ni restreint en fonction du sexe. L'amendement a été envoyé aux États pour ratification.

En 1812 : Le territoire de la Louisiane a été rebaptisé le territoire du Missouri, pour éviter toute confusion avec l'état récemment admis de la Louisiane. La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé, 79-49, une déclaration de guerre contre la Grande-Bretagne.

En 1912 : le Massachusetts est devenu le premier État à adopter une loi sur le salaire minimum.

En 1939 : Le paquebot allemand MS St. Louis, transportant plus de 900 réfugiés juifs d'Allemagne, a été refoulé de la côte de la Floride par les autorités américaines.

En 1940 : Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'évacuation militaire alliée de quelque 338 000 soldats de Dunkerque, en France, a pris fin. Le Premier ministre britannique Winston Churchill a déclaré : « Nous combattrons sur les plages, nous combattrons sur les terrains d'atterrissage, nous combattrons dans les champs et dans les rues, nous combattrons dans les collines, nous ne nous rendrons jamais ».

En 1942 : La bataille de Midway de la Seconde Guerre mondiale a commencé, entraînant une victoire américaine décisive contre le Japon et marquant le tournant de la guerre dans le Pacifique.

En 1972 : un jury de San Jose, en Californie, a acquitté la militante radicale Angela Davis de meurtre et d'enlèvement pour son lien présumé avec une fusillade meurtrière dans un palais de justice dans le comté de Marin en 1970.

En 1977 : Le magnétoscope domestique VHS a été introduit en Amérique du Nord par JVC lors d'une conférence de presse à Chicago.

En 1985 : La Cour suprême a confirmé une décision d'un tribunal inférieur annulant une loi de l'Alabama prévoyant une minute de silence quotidienne dans les écoles publiques.

En 1986 : Jonathan Jay Pollard, un ancien analyste du renseignement de la marine américaine, a plaidé coupable à Washington d'avoir comploté en vue de fournir à Israël des informations relatives à la défense nationale. (Pollard, condamné à la prison à vie, a été libéré sur parole le 20 novembre 2015.)

En 1989 : Une explosion de gaz en Union soviétique a englouti deux trains qui passaient, tuant 575 personnes.

En 1990 : Le Dr Jack Kevorkian a effectué son premier suicide assisté publiquement, aidant Janet Adkins, une patiente de 54 ans atteinte de la maladie d'Alzheimer de Portland, dans l'Oregon, à mettre fin à ses jours dans le comté d'Oakland, dans le Michigan.

En 1998 : Un juge fédéral a condamné Terry Nichols à la prison à vie pour son rôle dans l'attentat à la bombe de 1995 contre le bâtiment fédéral Alfred P. Murrah à Oklahoma City.

Ten years ago: China's Li Na captured her first Grand Slam singles title, becoming the first tennis player from China to achieve such a feat Na beat Francesca Schiavone 6-4, 7-6 (0) in the French Open final. Former Secretary of State Lawrence Eagleburger, 80, died in Charlottesville, Virginia.

Five years ago: A day after the death of Muhammad Ali, President Barack Obama said the boxing legend "shook up the world and the world is better for it," and that Ali stood with Martin Luther King Jr. and Nelson Mandela in fighting for what was right. Hillary Clinton scored a sweeping win in the U.S. Virgin Islands, picking up all seven pledged delegates at stake as she inched tantalizingly close to the Democratic nomination. Garbine Muguruza won her first Grand Slam title by beating defending champion Serena Williams 7-5, 6-4 at the French Open.

One year ago: In the first of a series of memorials set for three cities over six days, celebrities, musicians and political leaders gathered in front of George Floyd's golden casket in Minneapolis. Protesters stayed on the streets of New York City after curfew for another day. Major cities across California lifted curfews amid more peaceful demonstrations over Floyd's death. In an incident captured by a TV news crew, a 75-year-old protester, Martin Gugino, fell and hit his head on the pavement after being pushed backward by two police officers in Buffalo, New York, who were clearing demonstrators from in front of City Hall. (Gugino spent about a month in the hospital with a fractured skull and a brain injury the officers were suspended without pay, but criminal charges against them were eventually dropped.) Virginia Gov. Ralph Northam said a statue of Confederate Gen. Robert E. Lee would be removed from Richmond's Monument Avenue, and that the state would no longer "preach a false version of history." Casinos in Las Vegas and throughout Nevada reopened for the first time since March. A judge rejected Ponzi king Bernard Madoff's bid for early release from his 150-year prison sentence. (Madoff died in prison in April 2021.)


4 June 1940 - History

ROYAL NAVY SHIPS, JUNE 1940 (Part 2 of 4 )

(pour plus d'informations sur le navire, accédez à la page d'accueil de l'histoire navale et saisissez le nom dans la recherche sur site)

Naval Commands, and Sub Commands/ship locations within them, are listed approximately north to south/east to west

Some warships are listed with their own unit and again when detached to another

NORE COMMAND

Adm the Hon Sir Reginald A R Plunkett-Ernle-Drax KCB, DSO

Nore Command, Humber Sub Command

Base ship, Grimsby - BEAVER (Rear Adm A F Pridham CB)

Attached cruisers (repeated from Home Fleet listing) - light cruisers BIRMINGHAM (Capt A C G Madden) arr Rosyth 10 Jun, MANCHESTER (Capt H A Packer) arr Rosyth 10 Jun, SHEFFIELD (Capt C A A Larcom), all arr Rosyth 10 Jun

1st Anti-Aircraft Squadron (formerly 20th Cruiser Squadron, Rear Adm J G P Vivian) - anti-aircraft cruisers COVENTRY (Flag, Vivian, Capt D Gilmour) dep Vestfjord covering the Narvik evacuation, CURACOA (Capt E A Aylmer) at Chatham repairing to comp at the end of Aug

Anti-aircraft ships - ALYNBANK (Capt P Hordern Rtd) at Belfast fitting out to comp 16 Jun, FOYLEBANK (Capt H P Wilson Rtd) dep Belfast 7 Jun, SPRINGBANK (Capt L B Hill OBE Rtd) at Birkenhead fitting out to comp 30 Oct

Ships temporarily attached (repeated from Home Fleet listing) - light cruisers CARDIFF (Capt P K Enright) arr Dover 8 Jun, GALATEA (Flag, Curteis, CS 2, Capt B B Schofield) arr Sheerness 27 May

85th Anti-Submarine Group - anti-submarine yacht MOLLUSC (Cdr J G Sutton Rtd) at Yarmouth

4th Minesweeping Flotilla - minesweepers DUNDALK (Lt Cdr F A I Kirkpatrick Rtd) at Humber, ELGIN (Lt Cdr J M Bayley) at Immingham following repairs, FITZROY (Lt Cdr R A Forbes) at Humber, NIGER (Cdr St J Cronyn, SO) at Humber, SALAMANDER (Lt Cdr L J S Ede) at London repairing to comp in late Jun, SELKIRK (Lt Cdr A C A C Duckworth) at Hull refitting, SUTTON (Cdr G M Tyle Rtd) at Humber

5th Minesweeping Flotilla - minesweepers ALBURY (Lt Cdr C H Corbet-Singleton) at Sheerness damaged, GOSSAMER (Lt Cdr R C V Ross DSO, SO) at Grimsby, KELLET (Cdr R C Hasket-Smith) at Sheerness repairing, LEDA (Lt Cdr H Unwin DSC) at Sheerness repairing comp 12 Jun, LYDD (Lt Cdr R C D Haig) at Grimsby repairing, PANGBOURNE (Cdr F Douglas-Watson) at Grimsby repairing, ROSS (Lt K A Gadd RNR) at Grimsby, SALTASH (Lt Cdr T R Fowke) at Grimsby

Minesweeper Group 16 - minesweeping trawlers ALAFOSS (Sk C Pollard RNR), LOCH ERIBOL (Sk W Sutherland RNR) at Grimsby repairing, LOCH LEVEN (Sk T Donovan RNR), WELLSBACK (Sk W M Main RNR), all but one at Humber

Minesweeper Group 17 - minesweeping trawlers KURD (Sk J H Petherbridge RNR), LOCH ALSH (Sk E C King RNR), ST DONATS (Sk W Thompson RNR), SOLOMON (Ch Sk W J Runcie RNR), all at Grimsby

Minesweeping Group 18 - minesweeping trawlers BEECH (Sk W McRuvie RNR), LAUREL (Sk F G Blockwell RNR), both at Grimsby

Minesweeping Group 19 - minesweeping trawlers ACHROITE (Sk W S Hall RNR) at Humber, CLEVELLA (Sk W Bruce RNR) at Grimsby, FILEY BAY (Ch Sk J Stewart RNR) at Humber, MONIMIA (Sk J Watt Pbty RNR) at Grimsby

Minesweeping Group 20 - minesweeping trawlers ELBURY (Ty Sk F W Ellis RNR), GOTH (Sk C Sutcliffe RNR), NEGRO (Ty Sk H Maunder RNR), all at Grimsby

Minesweeping Group 31 - minesweeping trawlers BRECON MOOR (Ty Sk S A White RNR), COMMITATUS (Sk W White RNR), GEORGE ROBB (Sk J Scott RNR), HILDENA (Sk W T E Page RNR), all at Humber

Minesweeping Group 40 - minesweeping trawlers AKRANES (Ty Sk J Reid RNR), ALMANDINE (Ch Sk A Robb RNR), SANDRINGHAM (Ty Sk J H Gibbs RNR), SEA KING (Ch Sk W Craig RNR), all at Humber

Minesweeping Group 46 - minesweeping trawlers ALEXANDRITE (Ty Sk G D Barker RNR), ANDRADITE (Ty Sk E H Brooks RNR), GULFOSS (Ch Sk G Thomson RNR), WATERFLY (Ch Sk A W Bowles RNR)

all arr Harwich 2 Jun

Minesweeping trawlers - ALDER (Sk S F Cleveland RNR) at Grimsby, BALMORAL (Ty Sk J Gardner RNR) at Humber, EMILION (Ty Sk W E Bland RNR) at Grimsby, KINGSCOURT (Ty Sk E B Morley RNR) at Humber, RECONO (Ty Sk H Forester RNR) at Grimsby, REGARDO (Ty Sk G Jack RNR) at Grimsby, RODINO (Ty Sk J C Winning RNR) at Humber, RONSO (Ty Sk H G Harris RNR) at Humber, SEAMIST (Ty Sk W S Hawes RNR) at Grimsby, TAIPO (Ty Sk C Clark RNR) at Humber, WAR DUKE (Ty Sk H Leach RNR) at Humber

Minesweeping drifters - BENARCHIE (Sk G H W Mortlock Actg RNR), CASTLE BAY (Ty Sk J H Moore RNR), OCEAN LUX (Ty Sk G E Knight RNR), all at Grimsby

Fishery Protection trawlers - three at Grimsby

Harbour defence patrol craft - five at Grimsby

Balloon barrage drifters - eleven at Grimsby, one at Humber

Auxiliary Patrol Vessels - ten trawlers at Grimsby, two at Hull, one at Granton, three at Hull fitting out, four at Aberdeen and five drifters at Grimsby fitting out

Rescue tugs - Tug ST CYRUS (Ty Lt P Allan RNR) at Humber, chartered tug SEAMAN at Harwich

coque

Fishery Protection Trawlers - six at Hull

Nore Command, Harwich Sub Command

Base ship, Harwich - BADGER (Rear Adm F H W Goolden)

5th Destroyer Flotilla (Capt Louis Mountbatten, ashore at Immingham) - JACKAL (Cdr T M Napier, Cdr C L Firth MVO from 27 Aug) dep Harwich 9 Jun, JAGUAR (Lt Cdr J F W Hine) at Immingham repairing to comp 16 Jun, JAVELIN (Cdr A F Pugsley) at Hull repairing to comp 16 Jun, JERSEY (Lt Cdr W Evershed from 31 Aug) at Hull repairing to comp 23 Sep, JERVIS (Lt Cdr A F Burnell-Nugent DSC, Capt P J Mack on the destroyer's arrival in the Mediterranean) at Tyne repairing to comp 22 Jun, JUPITER (Cdr D B Wyburd) at Tyne repairing to comp 15 Jun, KASHMIR (Cdr H A King) at Tyne repairing to comp 13 Jun, KELLY (Mountbatten on comp of repairs) at Tyne repairing to comp 18 Dec, KELVIN (Lt Cdr J L Machin, Cdr J H Allison from 23 Jun) dep Scapa Flow on patrol 9 Jun, KIPLING (Cdr A St Clair Ford) at Southampton repairing to comp 16 Jul

16th Destroyer Flotilla (Capt T E Halsey, on 25 Jun Capt A W S Agar temporarily replaced Capt Halsey who reassumed his post on 12 Aug) - ACHATES (Cdr R J Gardner) at Portsmouth repairing to comp 15 Jun, AMAZON (Lt Cdr N E G Roper) dep Scapa Flow on patrol 9 Jun, AMBUSCADE (Lt Cdr A O Johnson, Lt Cdr R A Fell from 14 Jun) dep Portland 9 Jun, ANTELOPE (Lt Cdr R T White DSO) arr Greenock 10 Jun, ANTHONY (Lt Cdr N J V Thew) at Portsmouth repairing to comp 14 Jun, ARROW (Cdr H W Williams) dep Vestfjord covering the Narvik evacuation, MALCOLM (Halsey) at Chatham repairing to comp at the end of Jun

18th Destroyer Flotilla (administered by Capt T E Halsey, D.16) - MONTROSE (Cdr C R L Parry) at Woolwich repairing to comp 24 Jun, VENOMOUS (Cdr J E H McBeath) at Plymouth repairing to comp 18 Jun, VERITY (Lt Cdr R H Mills) at Portsmouth repairing to comp 16 Jun, VETERAN (Cdr J E Broome) arr Lerwick 10 Jun, WHITSHED (Cdr E R Conder DSC) at Portsmouth repairing to comp 13 Jun, WILD SWAN (Lt Cdr J L Younghusband DSC) at Portsmouth, WIVERN (Lt J W Harbottle, Cdr M D C Meyrick from 26 Jun) at Portsmouth repairing to comp 21 Jun, WORCESTER (Cdr J H Allison, Lt Cdr E C Coats from 22 Jun) at London repairing to comp 13 Jul, WREN (Cdr F W G Harker) dep Greenock 6 Jun

21st Destroyer Flotilla (Capt C T M Pizey assumed command of Flotilla on 24 Jun) - CAMPBELL (Lt Cdr R M Aubrey, Pizey from 24 Jun) dep Vestfjord covering the Narvik evacuation, VANESSA (Lt Cdr E A Stocker DSC) at Plymouth, VENETIA (Lt Cdr D L C Craig) at Plymouth repairing to comp 12 Jul, VERSATILE (Cdr H J Jauncey Rtd) at Chatham repairing to comp 20 Jun, VESPER (Lt Cdr W F E Hussey DSC) dep Dover 9 Jun, VIMY (Lt Cdr M W Evart-Wentworth) at Portsmouth repairing to comp 12 Jun, VIVACIOUS (Lt Cdr F R W Parish) at Portsmouth repairing to comp 12 Jun, WALPOLE (Lt Cdr H G Bowerman) dep Immingham 9 Jun, WINDSOR (Lt Cdr P D H R Pelly) at Portsmouth repairing to comp 18 Jun

1st Anti-Submarine Striking Force - patrol sloops MALLARD (Cdr the Hon V Wyndham-Quinn) arr Harwich 5 Jun, PINTAIL (Lt Cdr T H Hill-Walker) arr Harwich 9 Jun, PUFFIN (Lt Cdr Earl Beatty) arr Harwich 9 Jun, SHELDRAKE (Lt Cdr A E T Christie) arr Harwich 5 Jun

2nd Anti-Submarine Striking Force - patrol sloops GUILLEMOT (Lt Cdr H M Darell-Brown) arr Harwich 5 Jun

SHEARWATER (Lt Cdr C F Powlett) arr Harwich 9 Jun, WIDGEON (Lt Cdr R Frederick) at Cardiff repairing to comp at end of Jun

Harbour establishment - GANGES (Capt W H G Fallowfield)

1st Motor Torpedo Boat Flotilla (Cdr C M Donner) - depot ship VULCAN (Lt H B Binks) arr Harwich 18 May, MTB.3 (Lt A F Seymour-Haydon) arr Portsmouth 5 Jun, MTB.14 (Lt D H Mason) arr Lowestoft 10 Jun, MTB.15 (Lt L J Gamble) arr Harwich 3 Jun, MTB.16 (Lt P F S Gould) dep Dover 29 May, MTB.17 (Lt R I T Falkner) arr Harwich 15 May, MTB.18 (Lt J T Mannooch) arr Harwich 6 Jun

MTBs 2 and 19 at Portsmouth undergoing conversion to Motor Attendant Craft 2 and 6, respectively

4th Motor Torpedo Boat Flotilla - MTB.22 (Lt Cdr A B Cole) at Harwich, MTB.29 (Lt C A James) dep Portsmouth 10 Jun, MTB.24 (Lt R Parkinson), MTB.25 (Lt R H S Litchfield), last two at Harwich, temporarily attached to the Flotilla

10th Motor Torpedo Boat Flotilla - MTB.67 (Lt C C Anderson) arr Portsmouth 1 Jun, MTB.68 (Ty Lt R K L Walker RNVR) arr Portsmouth 1 Jun, MTB.104 (Ty Lt M J R Yeatman RNVR) at Harwich, MTB.106 (S/Lt I A B Quarrie RNVR) arr Harwich 29 May, MTB.107 (Ty Lt J Cameron RNVR) arr Portsmouth 5 Jun

1st Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers BASSET (Ty Lt N S Heriot RNVR), SAPPHIRE (SO, Lt Cdr E C Hulton), TOURMALINE (Ty Lt G L Carter RNR), TURQUOISE (Lt S C B Hickman), all at Harwich

3rd Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers AGATE (Lt A T Board), AMETHYST (SO, Lt Cdr S J Gunn), JASPER (Ty Lt E R Pate RNVR), all at Harwich

11th Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers ARCTIC PIONEER (Lt R A D Cambridge RNR) at Harwich, DRANGEY (Lt S C B Hickman RNR) at Blackwall, SPHENE (Sk C Pennington RNR), VIVIANA (Sk G L Olesen RNR), both at Harwich

12th Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers CAPE ARGONA (Lt Cdr A H Davis RNVR) at Blackwall repairing, STELLA CAPELLA (SO, Lt Cdr R V E Case RNR ) at Harwich

19th Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers GREENFLY (Ty Lt H J Beverley RNR ) at Tilbury repairing, LORD PLENDER (Ch Sk J M T Brebner RNR) at Harwich

12th Anti-Submarine Striking Force - anti-submarine trawler NORTHERN PRIDE (Ty Lt A A Campbell RNR) at Harwich

16th Anti-Submarine Striking Force - anti-submarine trawler ARAB (Lt R B Stannard VC RNR ) at Harwich

Anti-submarine trawler - LADY MADELINE (Lt Cdr T G Hill RNR) at Harwich

Minesweeping yachts - BOY PAT (Ty Lt J Polehampton RNR), fast motor boat LONDON PRIDE (no CO listed), both at Harwich

12th Minesweeping Flotilla - paddle minesweepers DUCHESS OF FIFE (Ty Lt J Anderson RNR) at Harwich, LORNA DOONE (Ty Lt L Jolly RNVR) at Plymouth fitting out, MARMION (Ty Lt D MacFarlane RNR) at Harwich, ORIOLE (Ty Lt E L Davies DSC RNVR) at Harwich, QUEEN EMPRESS (SO, Cdr K F Boxall Actg) at Sheerness

Minesweeping Group 4 - minesweeping trawlers BERBERIS (Ch Sk L Grace RNR), CORENA (Ty Sk A E Fisher RNR), FLEMING (Sk E G Gurney RNR), STELLA LEONIS (Sk F W McKay RNR), all at Harwich

Minesweeping Group 5 - minesweeping trawlers LORD MELCHETT (Sk R C Taylor RNR), STELLA RIGEL (Sk L P Keable RNR), WAVEFLOWER (Ty Sk R MacDonald RNR), all at Harwich, WILLIAM WESNEY (Ch Sk P Green RNR ) at Ipswich

Minesweeping Group 6 - minesweeping trawler RIVER CLYDE (Ty Sk J Grant RNR) at Lowestoft

Minesweeping Group 55 - minesweeping trawlers E D WALMSLEY (Ch Sk A J Blake RNR), RICHARD CROFT (Ty Sk R H Maulkinson RNR), THOMAS LEEDS (Ty Sk R A Cook RNR), all at Harwich

Minesweeping Group 56 - minesweeping trawlers JOSEPH BUTTON (Ty Sk J Drennan RNR), RED GAUNTLET (Ty Sk E Hutchinson RNR), both at Harwith, STOUR (Ty Sk G H Smith RNR) at Barry, TRANIO (Sk J Bond RNR) at Harwich

Minesweeping trawlers - CORDELA (Ty Sk A Hales RNR) at Harwich, EARL KITCHENER (Sk T Smith RNR) at Lowestoft under repair, EXYAHNE (Ty Sk W A George RNR), LORD IRWIN (Ty Sk H Summers RNR), REFUNDO (Ty Sk A S Dorward RNR), SISAPON (Ty Sk F A Henson RNR), all at Harwich

Minesweeping tugs - SCYTHE (Ty Sk J E Bywater RNR), SLOGAN (Ty Sk G Cooper RNR), SOUVENIR (Ty Sk J T Shears RNR), all at Barrow

Minesweeping drifters - ASCONA (Sk S Beckett RNR), GOLDEN VIEW (Ty Sk C E F Reynolds RNR), OLIVAE (Ty Sk A F Meacock RNR), SILVER SEAS (Ty Sk S Burrows RNR) at Ispwich, TWEENWAYS (Ty Sk E Fawcett RNR), UNICITY (Ty Sk J Murray RNR), all but one at Harwich

Armed patrol vessels - ten drifters at Harwich, fifteen trawlers at Harwich, three trawlers at Grimsby, one trawler at Ramsgate damaged

Boom defence vessels - two at Felixstowe, one at Hartlepool fitting out

Harbour defence patrol Craft - three at Harwich

Rescue tugs - CAROLINE MOLLER (Ty Lt J H Kennedy RNR) at Harwich, chartered tug MURIA at Dover

Yarmouth

Base ship - WATCHFUL (Capt The Rt Hon Viscount Monsell CBE Emgcy, Rtd)

Minesweeping trawler - TARANSAY (Capt Minesweepers, Capt G B Hartford Rtd, Ty Sk G S Peek RNR )

7th Minesweeping Flotilla - temporarily attached from Rosyth Command (Granton area)

8th Minesweeping Flotilla - temporarily attached from Rosyth Command (Tyne area)

Minesweeping Group 10 - minesweeping trawlers ARKWRIGHT (Ch Sk A Girling RNR Rtd) at Yarmouth, GRAMPIAN (Ch Sk A Robb RNR) dep Tyne 7 Jun, MILFORD HAVEN QUEEN (Ty Sk F Burgess RNR) at Yarmouth, SUMA (Sk A A Leggett RNR) at Lowestoft repairing

Minesweeping Group 11 - minesweeping trawlers JAMES LAY (Sk W H Makings RNR) arr Yarmouth 7 Jun, NOGI (Sk E C King RNR) at Harwich, SOLON (Ty Sk A J Coleman RNR) at Harwich, TAMORA (Sk P Buchan RNR) at Yarmouth

Minesweeping Group 12 - minesweeping trawlers CAPE MELVILLE (Ty Sk J E C Wright RNR) at Yarmouth repairing, MILFORD HAVEN PRINCESS (Ch Sk R Masson RNR) arr Yarmouth 7 Jun, PELTON (Sk J A Sutherland DSC RNR) dep Tyne 7 Jun

Minesweeping Group 14 - CARDIFF CASTLE (Sk R N Haylett RNR), EPINE (Ty Sk E Clarke RNR), STAR OF ORKNEY (Sk J Flint RNR), THEIR MERIT (Lt Cdr D I Jones RD RNR), all at Yarmouth

Minesweeping Group 28 - minesweeping trawlers CONCERTATOR (Sk G V Abernethy DSC RNR), CRESTFLOWER (Sk G H Goodinson RNR), LOCH BUIE (Ch Sk I Parkinson DSC RD RNR) RINOVIA (Ch Sk T Fraser DSC RNR), all at Yarmouth

Minesweeping Group 29 - minesweeping trawlers DALMATIA (Sk A R Lees RNR), DARTHEMA (Sk A G Edwards RNR), RIGHTO (Ch Sk F E Barker RNR), REBOUNDO (Sk J C Catchpole RNR), all at Yarmouth

Minesweeping Group 30 - minesweeping trawlers FIREFLY (Ty Sk J W Gibbs RNR), PETER CASEY (Sk E G Catchpole RNR), WARDOUR (Sk F L Hamilton RNR), WINDWARD HO (Sk J A Simpson RNR), all at Yarmouth

Minesweeping trawlers - ATHENIAN (Sk J Cowie RNR) fitting out at Yarmouth, BEN TORC (Ty Sk T Meadow RNR) fitting out North Woolwich, BLIGHTY (Sk P R S Besford RNR) at Liverpool, CHARLES DORAN (Ty Sk R R Snape RNR) fitting out at Milford Haven, CLOTHILDE (Ty Sk A G Freeman RNR) at Yarmouth, CONQUISTADOR (Ty Sk D W Catchpole RNR ) fitting out South Shields, CONTENDER ( Ty Sk A E Kettless RNR) at Yarmouth, COTSMUIR (Ty Sk L Oliver RNR) at Harwich, DOROTHY LAMBERT (Ty Sk G S Wright RNR) at Harwich, FONTENOY (Ty Sk J C Coaker RNR) fitting out at Pembroke, IRVANA (Sk J L Borrett RNR ) fitting out at Milford Haven, MADDEN ( Ty Sk S Amos RNR) at Harwich, PRINCESS MARY (Ty Sk C E Parker RNR) at Yarmouth, ONETOS (Ty Sk T W McLean RNR) at Yarmouth, SATURN (Ty Sk H C Watson RNR) at Yarmouth

Minesweeping drifters - ALCMARIA (Sk A C Offord RNR) repairing, BOY PHILIP (Ty Sk R Wylie RNR), GENIUS (Sk G H Green RNR) repairing, JUSTIFIER (Ty Sk R R Russell RNR) repairing, LORD BARHAM (Ty Sk J Masterton RNR) repairing, LORD HOOD (Sk J W Lawn RNR), MARGARET HYDE (Ty Sk G H Larner RNR) at Lowestoft, ROSE HILDA (Sk J C George RNR) repairing, SILVER CREST (Ty Sk A W J Burwood RNR ), all but one at Yarmouth

Escort yacht - anti-Submarine yacht ALICIA (Ty S/Lt A R Friggins RNVR) at Yarmouth repairing

Tenders to Examination Service - yachts THE BRIT, WALDEMAR repairing (no COs listed) both at Great Yarmouth

Lowestoft

Base ship - WATCHFUL (Capt The Rt Hon Viscount Monsell CBE Emgcy, Actg)

Minesweeping yachts - HAUSSA (on comp Captain Minesweepers, Capt G B Hartford Rtd) fitting out at Colchester , fast motor boat SUNFLOWER IV (no CO listed) at Lowestoft

Minesweeping trawlers - BEN BHARCHIE (Ty Sk H J May RNR) at Lowestoft, BEN EARN (Sk R T Souter RNR from 1 Jul) fitting out at Sunderland, BEN GLAS (Sk A F Herd RNR) fitting out at Lowestoft, BEN ROY (Ty Sk C C H Thomas RNR) at Lowestoft, CASWELL (Ty Sk A Butler RNR) fitting out at Milford Haven, EUCLASE (Ty Sk W W Read RNR) fitting out at Penarth, FORCE (Sk J R Clark RNR) at Lowestoft, KING EMPEROR (Ty Sk W J Beamish RNR from 12 Aug) fitting out at Sunderland, LOWTHER (Ty Sk F E Mewse RNR) at Lowestoft, MARCONI (Ty Sk R Cowling RNR) fitting out at Newport, MEWSLADE (Ty Sk W C Hart Actg RNR) fitting out at Sunderland, NORTHWARD HO (Sk W Thain RNR) fitting out at Lowestoft, OSAKO (Ty Sk F Burgess RNR ) fitting out at Avonmouth

Auxiliary Patrol vessels 36 at Lowestoft, one at Yarmouth

Brightlingsea

Auxiliary Patrol Vessels - one trawler arr Methil 8 Jun, two trawlers at Hull, seven trawlers at Grimsby, four trawlers and seven drifters at Brightlingsea, one drifter at Ramsgate

Nore Command, Nore Sub Command

Londres

Base ship, Chatham - PEMBROKE

Minesweeping craft - Trois

Thames and Medway

Harbour defence patrol craft - four at Sheerness, two at Ramsgate, two at Southampton fitting out, one at Cowes fitting out

Drifters - two at Lowestoft, two at Rowhedge, two at Brightlingsea, one drifter at Oulton Broad, all fitting out

Boom defence tenders - three at Sheerness, two at Queenborough fitting out

Boom defence vessels - five at Sheerness, one repairing, one at Rosyth, one at Chatham repairing

Boom defence gate lighters - four lighters at Sheerness

Examination vessels - four at Sheerness, one at Chatham repairing

Balloon barrage drifters - 18 at Sheerness, one under repair

Rescue tug Dutch ZWARTE ZEE at Gravesend degaussing

Chatham

Base ship - ST TUDNO (Cdr J C Collie Rtd) at Chatham

Heavy cruiser - LONDON (Cdr C Gatey, Engineering Officer) at Chatham repairing to comp 10 Feb 41

Destroyer - VERDUN (Lt Cdr F J Cartwright) at Chatham refitting to comp 11 Jul

Sheerness

Light cruiser - AJAX (Capt E D B McCarthy) at Sheerness repairing to comp 13 Jul

Escort destroyer - HAMBLEDON (Cdr S H Carlill) dep Tyne 8 Jun for Portland to work up

Sloop - LUPIN (civilian crew) at Portsmouth refitting, became a target vessel in Jul

Patrol sloop - KITTIWAKE (Ty S/Lt W B Brown RNVR) at Sheerness repairing to comp 18 Jan

Gunboat - LOCUST (Lt A N P Costobadie) arr Sheerness 5 Jun

Minesweeping yachts - ARONIA (Ty Lt J E Roe RNVR), fast motor boat SYLPH (no CO listed), both at Sheerness

Paddle minesweeper - CITY OF ROCHESTER (Ty Lt B K Hutton RNVR) at Chatham

Minesweeping Group 2 - minesweeping trawlers LARCH (Sk J T White RNR), MYRTLE (Ch Sk W G Cleveland RD RNR), PYROPE (Ty Sk A J Folkard RNR), TAMARISK (Sk S C W Bavidge RNR), all at Sheerness

Minesweeping Group 3 - minesweeping trawlers BERNARD SHAW (Sk Lt J H Brown Rtd RNR), EDWARDIAN (Ty Sk F A Cunningham RNR), MILFORD HAVEN PRINCE (Ty Sk C V Eddom RNR, TILBURYNESS (Ty Sk J V Earl RNR), all at Sheerness

Minesweeping trawlers - ARCTIC HUNTER (Ty Sk G W Moore RNR) at Sheerness, BERVIE BRAE (Ty Lt L Lake Rtd RNR) at Lowestoft, DAROGAH (Ty Sk A G Edwards RNR) at Sheerness, GEORGETTE (Sk S Duffield RNR) at Lowestoft, NORSE (Ty Sk C S Larter RNR) at Sheerness, SUNLIGHT (Ty Sk A A Hindes RNR) at Sheerness

Experimental Flotilla - tugs SALVO (Sk E L Fiske RNR), SERVITOR (Ty Sk W V Nutten RNR), SHAKO (Ty Sk W Smith RNR), SOLITAIRE (Ty Sk W C Spillings RNR), all at Sheerness

Minesweeping drifters - BOY ALLEN (Sk E H Crowe RNR), DEVON COUNTY (Sk S S Wilson RNR), FORERUNNER (Sk S F Wilson RNR), GO AHEAD (Sk W N Hurn RNR), PLUMER (Sk L George RNR) repairing, WELCOME HOME (Sk W F Wilson RNR), all at Sheerness

Special Service vessels paddle steamers GOLDEN EAGLE (Ty Lt J R Dent Pbty RNR), ROYAL EAGLE (Ty Cdr E F A Farrow RNR), both at Sheerness

Nore Command, Dover Sub Command

Vice Adm B H Ramsey KCB, MVO Rtd

Base ship, Dover - LYNX

Anti-aircraft cruiser (detached from 1st Anti-Aircraft Squadron) - CALCUTTA (Capt D M Lees DSO) dep Harwich 10 Jun for Portsmouth.

1st Destroyer Flotilla (Capt G F Stevens-Guille DSO, OBE) - BEAGLE (Lt Cdr R H Wright) dep Vestfjord covering the Narvik evacuation, BOADICEA (Lt Cdr G B Kingdon) dep Chatham 9 Jun, BOREAS (Lt Cdr M W Tomkinson) at Blackwell repairing to comp 19 Jun, BRAZEN (Lt Cdr Sir Michael Culme-Seymour Bt) at Hull repairing to comp 30 Jun, BRILLIANT (Lt Cdr F C Brodrick) at Blackwell repairing to comp 14 Jun, BULLDOG (Lt Cdr T P Wisden) dep Sheerness 9 Jun, CODRINGTON (Stevens-Guille) dep Portsmouth 9 Jun, GALLANT (Lt Cdr C P F Brown) dep Immingham 9 Jun, GREYHOUND (Cdr W R Marshall A'Dean DSC) at Chatham repairing to comp 13 Jun, GRIFFIN (Lt Cdr J Lee Barber) at Plymouth refitting to comp 12 Jun, Polish BLYSKAWICA (Cdr Stanislaw Nahorski ORP) arr Portsmouth 8 Jun for repairs, comp 27 Jul, BURZA (Cdr Wojciech Francki ORP) at Portsmouth repairing to comp 27 Jul

Minelayers - HAMPTON (Capt G H Freyburg CBE) arr Portsmouth 10 May, PLOVER (Lt Cdr A W C J Nicholson) dep Immingham 9 Jun

11th Motor Torpedo Boat Flotilla - MTB.69 (Lt R A M Hennessy), MTB.70 (Lt J B King-Church, SO), MTB.71 (Ty Lt C P Evensen RNVR), MTB.72 (Ty Lt W B T Bate RNVR), all arr Portland 10 Jun

Depot ship pour Dover Command - SANDHURST (Capt J Fawcett Rtd) at Dover

9th Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers CAYTON WYKE (SO, Ch Sk D F Noble DSC) at Dover, KINGSTON ALALITE (Ch Sk A H Foster RNR) at Dover, KINGSTON ANDALUSITE (Sk J Bruce Rtd RNR) at Dover, KINGSTON GALENA (Lt Cdr J F C Bartley DSO RNR), all at Dover, KINGSTON OLIVINE (Lt G W Gregorie RNR) at Barry repairing

10th Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers SAON (SO, Lt Cdr A G G Webb Rtd), SPURS (Sk H H Jarvis RNR), both at Dover

21st Anti-Submarine Group - anti-submarine trawlers GRIMSBY TOWN (Sk G Main RNR) at Dover, LADY PHILOMENA (Sk J Hodson RNR), both at Dover, WOLVES (Ch Sk C W Freer RNR)

Anti-submarine yacht - TARRET (Lt P H Reinold Pbty RNVR) at Tyne

6th Minesweeping Flotilla - minesweepers HALCYON (Cdr E P Hinton MVO, SO) at Devonport repairing to comp 14 Jun, HARRIER (Capt B L Clark Rtd, Actg) at Tyne repairing to comp 9 Jul, HEBE to join as replacement for SKIPJACK lost at Dunkirk, HUSSAR (Lt Cdr A F L Evans) at Gravesend repairing to comp 17 Jun, SPEEDWELL (Lt Cdr F R G Maunsell Rtd) at Devonport repairing to comp 20 Jun

10th Minesweeping Flotilla - paddle minesweepers DUCHESS OF ROTHSAY (Ty Lt J Dixon RNVR) at Southampton repairing, EMPEROR OF INDIA (Ty Lt Cdr B R Booth Pbty RNR) at Portsmouth, MEDWAY QUEEN (Ty Lt A T Cook RNR) at Portsmouth, PRINCESS ELIZABETH (Ty Lt W D King RNR) at Portsmouth, RYDE (Lt J G Allen RNR) at Dover, SANDOWN (SO, Cdr K M Greig DSO Rtd, Actg) at Portsmouth

Minesweeping yacht - CONIDAW (no CO listed) at Dover

Minesweeping Group 50 - minesweeping trawlers BOTANIC (Sk E W Critten RNR), BURKE (Sk E P Tucker RNR), FYLDEA (Sk G Whammond RNR), MARETTA (Ch Sk A Mayhew RNR), all at Dover

Minesweeper Group 51 - minesweeping trawlers ARLEY (Sk A Duffield RNR)

Minesweeping trawler JOHN CATTLING (Ty Sk G W Aldan DSC RNR), both at Dover

Minesweeping Group 61 - minesweeping trawlers ADAM (Sk W I Phillips RNR), BROCK (Ty Sk A U Setterfield RNR), LOIS (Ty Sk C A Evans RNR), WIGAN (Lt Cdr J W Thompson RNR), all at Dover

Minesweeping trawlers - minesweeping trawlers CLYTHNESS (Ty Sk W F Salenius RNR), ELIZABETH ANGELA (Ty Sk F A Meggitt RNR), INVERFORTH (Ty Sk H J Self RNR), LORD GREY (Ty Sk W J Kaye RNR), all at Dover, MILFORD HAVEN KING (Sk J A Littleproud RNR) at Le Havre, OSTA (Sk G Horner RNR) at Liverpool fitting out, OUR BAIRNS (Sk J H Miller RNR) at Dover, RELONZO (Ty Sk A E Slater RNR), RESTRIVO (Ty Sk E W Lambert RNR), both at Portland

Minesweeping drifters - HOSANNA (Ty Sk F S Johnson Pbty RNR), PLAYMATES (Ty Sk V Poole RNR), WILLING BOYS (Ty Sk R McLean RNR), all at Dover

Flare burning drifters - 14 at Dover, two at Whitstable, one at Grimsby

Auxiliary Patrol vessels - six drifters and one yacht at Dover

Rescue tug - ST BRASSEY at Dover

Boom defence vessel - one at Dover

Ramsgate

Base ship - FERVENT (Capt W R Phillimore Rtd)

Auxiliary Patrol vessels - two trawlers at Grimsby

Drifters - ten at Ramsgate

Fast motor boats - three at Ramsgate, one at Portland

Guardships - LORMONT (Lt Cdr W S Smithies Rtd), GOODWIN (Lt Cdr C F Nock Rtd) arr 7 Jun, HOLDFAST (Lt Cdr D C Hunt Rtd), all at Ramsgate

Armed Boarding Vessel - MONAS ISLE (Cdr J C K Dowding RD RNR) at Ramsgate

Contraband Control Vessels - NEW PRIDE, SILVER QUEEN (no COs listed)


Far East Command [ edit | edit source ]

The Far East Command was the smallest of the commands. The group controlled the coastal defences of Italian Tiensin in China.

  • Command Headquarters in Tiensin under Commander Carlo dell'Acqua
  • Armoured Reconnaissance Squadron
  • Italian Marine Infantry Battalion, China (Battaglione Italiano in Cina)
  • 75mm Mobile Field Gun Battery
  • Patrol Boat Lepanto (in Shanghai)
  • Patrol Boat Tiensin


Voir la vidéo: 4. kesäkuuta 2020 (Décembre 2021).